RSS

Life!

23 Mai

Goût de cendre…..

Alors comme ça tu t’attaques à nos enfants….. Sombre lâche…. C’est tellement facile, de s’attaquer tout ce qui peut symboliser la vie, la joie, le bonheur.

Ces choses si belles, naturelles, qui ne sont pour toi que des concepts, des Everest inaccessibles qui traduisent ton incapacité à être, à vivre, représentation de l’humanité, de l’humanitude….

Mais tu imagines quoi?

Tu penses nous faire peur? Tu crois que désormais nous serons terrorisés? Mais tu n’as pas compris, une fois de plus, une fois encore. Ne t’inquiètes pas, je ne suis pas un héros, capable de prendre des armes, de venir te chercher dans ta tanière, dans ton clapier… Et si un jour je suis face à toi, j’ai bien conscience que je ne pourrais rien,

Le vrai lâche, le vrai peureux, c’est toi, pauvre mec…. Tu te prends pour un héros parce que tu te fais exploser, parce que tu sacrifies ta pauvre existence qui ne prend du relief que parce que tu nous fais pleurer?

Sombre abruti.

Te suicider est bien plus lâche que tout, et montre à nouveau ton incapacité à assumer tes saloperies, laissant les tiens soumis à l’opprobre générale, à la vindicte populaire.

Tu t’attaques à tout ce qui représente la vie, le bonheur… Tu t’escrimes à détruire la culture. Dans tes conquêtes de territoire, sur lesquels ta seule ambition est de créer un monde de restriction et de tristesse, tu détruis toute beauté, monument, symbole du savoir au nom d’un Dieu qui n’a rien demandé, revendiqué, qui a juste pensé à créer les hommes pour qu’ils soient heureux…

Comment? Ce que je dis là te choque?

Mais mon pauvre, crois-tu que ce Créateur, qui laisse la liberté à tout un chacun de croire en lui ou pas, a imaginé une telle perfection, un tel équilibre, une telle magnificence pour que quelques idiots bas du plafond le détruisent, le renient?

Mais tu imagines quoi?

Tu crois que par ton obstination terroriste nous allons arrêter de vivre? De nous cultiver? D’écouter de la musique, de lire, de bouffer, de baiser? Sombre abruti…

Dis-toi une chose, nous continuerons à le faire, et ce ne sera même pas un acte de résistance. Ce serait te donner cette importance que tu revendiques. Non, espèce de crétin, nous allons continuer à jouir de cette merveilleuse planète, si belle, si imparfaite, sans penser toi, à tes actes, à ton intolérance…

As-tu enfin compris? Quoique tu fasses, cela ne nous atteint pas… Alors, oui, bien sûr, encore une fois, ce matin nous sommes tristes et nous pleurons, nous pensons à ces gamins, à ces parents…. Oui, ce matin, nous sommes tous de Manchester.

Toi, tu ries, tu crois avoir réussi… Mais encore une fois, tu n’as pas compris que notre tristesse et notre dégoût ne sont qu’un instant, un moment, furtif, passager, et  très vite nous sourirons à la vie, au bonheur….

Tu voies, dans cette brume si londonienne de ce petit jour, nous apercevons cette lumière qui nous attire, nous aspire, et nous fait tenir à jamais debout.

Mais toi, au fin fond de ta nuit, il n’y a que noirceur et ténèbres, à tout jamais….

Et c’est cela qui nous différencie.

Pour toujours…..

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :