RSS

Un jour mon prince….

02 Déc

Il y a quelques années j’ai egrenouilleu le bonheur d’aller à Cuba.

Ayant sympathisé avec un jeune cubain, nous sommes partis visiter La Havane, ville absolument magnifique, qui donne l’impression que le temps s’est arrêté dans les années 60, avec toutes ces vieilles guimbardes rafistolées, ces bars particuliers, ce palais grandiosement kitch….

Puis nous avons demandé à ce jeune cubain de nous emmener « derrière », là ou les touristes ne vont pas, vers ce que le régime castriste tente de cacher, bref, vers la face sombre (et d’ailleurs quasiment pas éclairée la nuit) de La Havane….

Et là, nous avons vu ce que nous nous attendions à voir : des logements plus qu’insalubres qui seraient immédiatement rasés s’ils étaient en France, les centres de rationnement quasiment vides, ou on te donne, quand il en reste, un litre de lait par famille par semaine ou un savon pour un mois, les milices de quartier qui surveillent les rues, au service de Castro and Co. , pour une bouchée de pain supplémentaire….

Mais surtout, nous avons vu ces gens…ces enfants….

Mais surtout, ils souriaient, ils étaient heureux….

Mais surtout, ils n’étaient pas envieux, jaloux, désespérés…

Et là, tu te dis…. putain, nous qui rêvons d’inaccessibles  Everest bien trop hauts, il faudrait reformater nos curseurs….. nos critères…

Bien évidemment, ce n’est pas parce que la misère existe ailleurs que nous nous devons d’être solidairement pauvres, que nous ne devons plus rever à une super bagnole ou une super baraque….. On ne va pas non plus devenir communiste, sans déconner (ça, ça devrait en énerver certains)!!!!

C’est cool de rêver, ça fait du bien…. tant qu’on vit sa vie sans se laisser enfermer dans ses rêves, sans s’isoler….

Notre histoire, notre passé, nous a chacun construit, parfois détruit, grandi ou abimé….. Nous sommes ce que nous sommes par ce que nous avons vécu…. 

Nous avons tous des attentes, et de plus en plus, notre société nous pousse à idéaliser les choses en nous vendant, pour pas très cher, des idéaux de perfection…..

Nous cherchons à les atteindre, sans nous satisfaire de ce que nous avons, sans faire de compromis, tels des moutons formatés à la recherche de pâturages toujours plus verts.

Souvent, trop souvent,nous passons à coté de jolies choses, abimons ce qui pourrait l’être, pour aller chercher cette foutue perfection, cette quête de l’absolu,  qui nous trotte dans la tête et devient notre référentiel… On en oublie parfois de vivre, d’apprécier l’instant , le moment, le présent…

Oui, il faut (hélas) faire des compromis…

Oui, il faut accepter les imperfections de notre monde, en tentant de le corriger…

Oui, il faut accepter les défauts de l’autre…

Oui, il faut parfois accepter qu’un verre soit à moitié plein, et non à moitié vide…

Sans cela, nous passerons à côté des petits moments de bonheur…

Sans cela, nous ne pourrons pas vivre ensembles…

Sans cela, nous ne pourrons pas vivre nos histoires d’amour…

Sans déconner, Walt Disney, avec tes contes de fées industriels, tu as mis un sacré bordel !

Mais bon, je l’avoue, moi aussi j’aime bien rêver…..

…..même si je ne suis pas un Prince Charmant…

Publicités
 
 

Une réponse à “Un jour mon prince….

  1. nadia

    3 décembre 2012 at 08:38

    oui..telle est la réalité, il faut juste savoir l’accepter…..

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :